QUITTER LES VIVANTS

QUITTER LES VIVANTS

14,90 €

Ce roman historique se déroule
- à l'arrière : Vienne, Lyon, Villeneuve-de-Marc, Saint-Jean-de-Bournay, Chonas l'Amballan
- et sur le front.Il pose la question de la résilience, de la capacité des êtres
humains à s'adapter à des circonstances exceptionnelles.Il évoque les sentiments qui les animent : l'amour, la haine, lafraternité.
La peur et l'espoir.

“Elle va préparer à nouveau le linge. Le sien. Pour un voyage unique qui va le porter loin d'elle, vers le danger. Elle sèche ses larmes, elle se recoiffe pour lui offrir son amour, l'apparence de son courage. Ses bras, sur ce lit, vont le serrer une dernière fois contre elle et lui donner la soif de revenir...“ 1914 : comme des millions d’hommes et de femmes, Agathe et Marius voient leurs vies respectives bouleversées par la guerre. Durement éprouvés, ils vont chacun chercher leur place dans le chaos et tenter, à leur façon, d’y survivre. Ce roman historique se déroule à l’arrière (Vienne, Lyon, Villeneuve-de-Marc, Saint-Jean-de-Bournay, Chonas l’Amballan) et sur le front. Il pose la question de la résilience, de la capacité des êtres humains à s’adapter à des circonstances exceptionnelles. Il évoque les sentiments qui les animent : l’amour, la haine, la fraternité. La peur et l’espoir.

Née en 1974, à Vienne (Isère), Stéphanie Lopes-Nebti enseigne le français et l'histoire-géographie à la cité scolaire de l'Edit à Roussillon. Elle a publié les deux premiers volets d'une trilogie abordant la résilience d'hommes et de femmes durant la Grande Guerre par le biais de la nature. Sur une idée originale de Bruno Mayorgas, elle accepte de s'investir dans un premier projet d'écriture en commun.

Né en 1972, Bruno Mayorgas a grandi à Villeneuve-de-Marc (Isère). Historien et bibliothécaire en charge d’un fonds patrimonial, il a publié plusieurs articles et deux livres documentaires sur l’histoire de son village. Sa rencontre avec Stéphanie Lopes-Nebti, ainsi que ses encouragements, l’incitent à se lancer dans l’aventure d’un premier roman écrit à deux.